| 
  • If you are citizen of an European Union member nation, you may not use this service unless you are at least 16 years old.

  • Stop wasting time looking for files and revisions. Connect your Gmail, DriveDropbox, and Slack accounts and in less than 2 minutes, Dokkio will automatically organize all your file attachments. Learn more and claim your free account.

View
 

Données de santé et Recherche Médicale

Page history last edited by Frederic Baud 8 years, 8 months ago

 

La santé publique

Les données de santé acquises grâce à l'iPhone, à la Wii Fit et autres objets communicants de la vie courante sont de plus en plus utilisées pour aider les individus dans leur hygiène de vie. De ce point de vue, ces données (poids, fréquence cardiaque, temps de récupération, tension, etc..) sont une source particulièrement intéressante pour décider, suivre et adapter plusieurs actions de santé publique.

 

Le suivi médical

Particularisée suivant les différentes pathologies, la saisie de mesures régulières (electro-cardiogramme, analyses sanguines, tests psychomoteurs, etc..) permettra au praticien un suivi beaucoup plus en profondeur de ses patients que les contrôles et questionnaires effectués lors des traditionnelles visites médicales.

 

La recherche médicale

Enfin, ces données peuvent également permettre de faire un véritable bond en avant en terme de recherche médicale. Grâce à l'apparition de ces objets communicants, il est possible de constituer de vastes bases de données rassemblant des mesures relativement standardisées sur de vastes populations.

L'analyse de données épidémiologique rétrospective ou le complément à des recherches cliniques prospectives offre la possibilité de travailler sur des cohortes bien plus vastes que jusqu'à maintenant, et ceci à des coûts acceptables.

 

Les études épidémiologiques

La collecte régulière de données de santé prédéfinies sur de vaste groupe d'individus pourrait servir à des études épidémiologique de grande ampleur, pour des coûts bien plus bas qu'aujourd'hui.

Imaginons à présent que :

  • le suivi médical rentre dans les habitudes,
  • les individus enregistrent régulièrement :
    • les pathologies ou les maladies qui les affectent,
    • les médicaments qu'ils prennent, sur prescription ou en auto-médication.

Il serait alors possible de conjuguer plusieurs avantages :

  • au niveau individuel, fournir à son médecin toutes les informations précises relative à son patient
  • au niveau collectif, croiser l'ensemble de ces informations pour faire ressortir des corrélations existantes entre médicaments et pathologies :
    • pharmaco-vigilance pour des corrélations positives,
    • effet potentiellement thérapeutique pour des corrélations négatives.

 

Les études cliniques

Dans le cas d'études cliniques, la collecte de données spécifiques aux allégations investiguées, ainsi que la reprise de collectes antérieures à des fins de méta-analyse, permettrait d'accélérer le cycle et coût de traitement de ces données.

De plus, la collecte de données de santé par des objets communiquants de la vie courante offre une perspective complètement nouvelle.

Aujourd'hui, toutes les données servant aux études cliniques ne peuvent être saisies que lors des visites dans un centre médical des participants à chaque étude. Pour des mesures nécessitant un matériel sophistiqué (IRM, scanner,...), il est clair que le déplacement dans un centre équipé de ces appareils et de la compétence médicale de saisie et d'interprétation est la seule solution envisageable. En revanche, pour un certain nombre de données de santé moins complexes à collecter (e.g. electro-cardiogramme sommaire, taux de sucre dans le sang, temps de réactions, etc.), des accessoires reliés aux objets quotidiens de suivi permettraient d'obtenir des données à une fréquence beaucoup plus élevée et sur des échantillons beaucoup plus importants.

 

Liens externes

 

Communautés de Patients

 

Repositories

 

Crowdfunding de recherches

 

Crowdsourcing d'études

 

Communautés de Patients

Comments (0)

You don't have permission to comment on this page.